31/03/2014

Les commentaires de blog

___




Dans notre splendide et extrêmement populaire série de dossiers sur les blogs, nous vous présentons aujourd'hui en grande primeur un article qui saura, nous en sommes certains, vous ravir.



Vous aurez le loisir de lire, au terme de votre lecture de ce savant billet, les mots «27 commentaires».



Évidemment, tout cela est une pure fumisterie : jamais vingt-sept internautes n'auront une opinion à partager à propos d'un des sujets qu'aborde ce stupide blog.


Aussi avons-nous décidé de remédier, du mieux que nous pouvions, à la situation.







27 commentaires 







P.S.: Prière de ne pas tenir compte de l'inscription "AUCUN COMMENTAIRE" ci-bas.

___

31/01/2014

Les rénovations

___

Malgré ce qu'on pourrait penser,
le plus grand rêve de ces gens
est de rénover leur cuisine




Les gens ne cesseront jamais de rénover.
Et ce n'est pas cet article de blog qui va y changer quoi que ce soit.

Non, jamais ils ne cesseront de rénover.

Et de faire des travaux. Comme vouloir construire une extension à leur imbécile de maison, pour y ranger davantage d'inutiles objets.

Ils sont tout simplement incapables de passer cinq minutes à apprécier la vie, ou ce qu'ils ont déjà (ce qui souvent revient exactement au même).


Les rénovations et les travaux, malgré qu'ils soient interminables et effroyablement bruyants pour tout le voisinage, n'ont souvent comme résultat, après deux ans d'enfer et de vacarme incessant, qu'une cuisine désormais bleue, un stupide plancher surélevé ou des portes d'armoires légèrement différentes.

Tout cela était-il vraiment nécessaire?

Un espace de vie convenable ne peut apparemment qu'en être un rénové, et n'être de surcroît érigé que dans un complet tintamarre.

Telles sont les grandes règles de la rénovation.


En fait, les gens se rénovent un nid douillet, qui leur servira à écouter douillettement les rénovations des autres.  


À quoi sert la vie, si elle n'est qu'une longue et infinie rénovation?

Telle est la question que nous lançons aujourd'hui à l'humanité.
En espérant qu'elle connaisse la réponse, ou qu'elle ne soit pas déjà occupée à faire autre chose (ou à rénover).

La direction
__ 

31/12/2013

Voeu et récapitulatif de fin d'année

___


Pour ce dernier billet de l'année, notre équipe de rédaction aurait à vous annoncer une bonne ainsi qu'une mauvaise nouvelle.


-Commençons par la bonne, demanderez-vous avec curiosité. Quelle est-elle?

La bonne, c’est qu’il n’y a pas de mauvaise nouvelle.

-Et la mauvaise?

Qu’il n’y en a pas de bonne non plus.





L'équipe de rédaction vous souhaite une bonne fin d'année 2013, remplie de joie et de bonheur, de même que d'allégresse
___

31/10/2013

Lockheed Martin

___
 

Le satellite de Lockheed Martin
naviguant inutilement dans le néant intersidéral




En 1999, la compagnie Lockheed Martin fut engagée par la NASA pour participer à la construction d'un satellite à destination de Mars.

Un projet d'environ 125 millions $US.
 


125 millions de dollars très exactement




Le seul petit hic est que les ingénieurs de Lockheed Martin utilisaient, pour leurs calculs, le système impérial.



Et la NASA, le système métrique.






Résultat : le satellite impossible à contrôler disparut dans les méandres du cosmos.






La morale de l'histoire?
Ne jamais oublier, si vous travaillez sur un projet astronautique de plusieurs dizaines de millions de dollars, de demander à l'autre équipe si elle n'aurait pas par hasard utilisé le système impérial.



___




30/09/2013

L'Humain...

___



... doit :






aller se coucher très fréquemment







se nourrir







 se déplacer, à tout prix







 être diverti








 posséder des objets








s'habiller
 jouer avec un téléphone
 porter des lunettes de soleil
boire constamment du café




...



Peut-être faudrait-il un jour baisser les bras et en venir à la conclusion que l'Humain, au fond, n'est pas fait pour vivre dans ce monde.







La direction


___



03/08/2013

Les créatures des profondeurs

___







Nous pourrions nous lancer dans un savant exposé sur le sujet, décortiquer et analyser point par point les arguments et preuves dont nous disposons dans ce dossier. Mais ce ne seraient certainement que palabres et perte de temps. Aussi irons-nous aujourd'hui droit au but:



Elles sont inutiles.






Prière de laisser un commentaire détaillé dans la section commentaire ci-bas, avec nom, adresse, courriel et numéro de téléphone et nous vous rappellerons dans les plus brefs délais.
___

31/07/2013

L'obsession du sommeil

___


La chambre de cette personne 
a été réservée il y a plus de 
six mois pour son petit dodo



À nos grand dossiers sur l'obsession du sommeil, nous voulions depuis longtemps ajouter un chapitre estival : l'obsession pour le sommeil des gens en voyage.
Voici donc notre reportage.


Une étrange obsession

Avant un voyage, de manière générale, les gens, avant toute chose, s'enquièrent toujours frénétiquement d'où ils vont dormir, cela semble les intéresser davantage que les attractions culturelles des endroits visités.

Ils réservent compulsivement chambres d'hôtel, auberges, gîtes, exaltés, certains que s'ils ne réservent pas un an à l'avance leur lamentable chambre il n'en restera plus (alors qu'il en reste toujours, il n'y a jamais un traître chat dans les hôtels de nos jours).


Une vie dédiée au sommeil

En camping, ils ne sont pas arrivés depuis cinq minutes que déjà leur tente est montée, leur sac de couchage installé, avec leur oreiller et leur petite doudou.

Même pour une visite d'une nuit chez tonton Albert, avant même de dire bonjour, ils se précipitent dans la chambre qui leur a été attribuée pour y déposer leurs inutiles effets, puis redescendent longtemps après et baillent dans la figure dudit tonton avant d'aller se coucher de très bonne heure, et ce même s'ils ne l'ont pas vu depuis de nombreuses années.


Non, les gens, décidément, ils ne pensent qu'au sommeil.
 


À moins que ce ne soient nous qui nous fassions des idées.



L'insomnie donne parfois lieu à d'étranges réflexions.


___