05/01/2010

Dévoilement d'une oeuvre


Aujourd'hui, nous inaugurons solennellement une magnifique oeuvre.
Pour l'occasion, nous avons installé quelques tables dans nos bureaux, avec de jolies nappes, et des plateaux de bouchées seront servis.

Il nous fait plaisir de vous offrir ce morceau patrimonial, restauré et redesigné par nos conservateurs.

Voici donc sans plus tarder, mesdames et messieurs, l'oeuvre, symbole majestueux de grands espaces et de liberté.


___

6 commentaires:

  1. Il est bien protégé celui la! J'l'aurais bien mis dans mon salon.

    RépondreSupprimer
  2. Mais qu'est donc censée représenter cette chose très kitsch ? Qui est ce quidam ? Très drôle, et surtout très laid !
    Tinky, ptdr !

    RépondreSupprimer
  3. La sagesse de l'homme blanc n'a pas de barrières (cadenassées)

    RépondreSupprimer
  4. Mais non, c'est pas un chef Amérindien... C'est Braveheart, le héros de l'indépendance écossaise, mort après d'horribles tortures à la fin du Moyen-Age, et d'ailleurs, son nom est gravé sur son bouclier !! Je suis miro, mais avec un bon grossissement d'écran... En tout cas, ce type était un héros qui luttait pour l'indépendance de son pays... Et là, il est juste un peu encagé... Quelle idée !
    Tinky, effarée.

    RépondreSupprimer
  5. Tinky a parfaitement raison.

    Il ne s'agit pas d'un chef amérindien.
    Mais très probablement de William Wallace, héros écossais, horribles tortures, etc.

    Le responsable de l'erreur, un stagiaire, est déjà en train de mettre ses effets personnels dans un carton.

    L'équipe remercie Oeil-de-lynx Tinky.

    RépondreSupprimer